Tribute To Lucienne Boyer

Gros bisou et folle guinguette.
A Love Supreme façon opérette.
Grand format***, strass et paillettes ***.

Angela FLAHAULT : chant
Roberto NEGRO : piano, arrangements
Théo CECCALDI : violon, arrangements
Valentin CECCALDI : violoncelle, arrangements
Gabriel LEMAIRE : saxophones, clarinettes
Sacha GILLARD : clarinettes
Quentin BIARDEAU : saxophones
Fidel FOURNEYRON : trombone
Eric AMROFEL : guitare, banjo
Stephane DECOLLY : basse électrique
Florian SATCHE : batterie, direction artistique

 

 

ATOMIC SPOUTNIK

André ROBILLARD : récitant
Robin MERCIER : récitant
Théo CECCALDI : violon, alto, microkorg
Gabriel LEMAIRE : saxophones, clarinettes
Quentin BIARDEAU : saxophones, objets
Jean-Brice GODET : clarinettes, dictaphones, radio
Roberto NEGRO : claviers
Guillaume AKNINE : guitares, banjo
Valentin CECCALDI : violoncelle, horizoncelle
Florian SATCHE : percussions, objets
Adrien CHENNEBAULT : percussions, objets
Jean-Pascal RETEL : vidéo
Guillaume COUSIN : lumières
Mathieu PION : son

Atomic Spoutnik est une embardée, une embardée très raisonnable lancée à la poursuite d’une comète. On y conjurera les désillusions de l’enfance par une grande envolée aux confins du cosmos, et on se jouera de cette vision tronquée d’un être au monde borné de scientificité et de définitions rationnelles. Plutôt que d’aller planter un drapeau sur la Lune et d’en ramener des belles images pour la belle Histoire, l’ambition sera plus chaste. On rêvera ainsi d’ouvrir la voie à une lente dérive au milieu des étoiles, de se libérer progressivement de la contrainte du temps, et de s’évader pour de bon de nos espaces confinés.

Atomic Spoutnik se construit donc autour d’un storytelling palpitant, aux rebondissements insolites et spectaculaires, qui vous plongera dans les secrets de la Conquête de l’espace.

 

 

 

JERICHO SINFONIA

Christophe MONNIOT : saxophones, composition
Sylvie GASTEAU : sonographe
Quentin BIARDEAU : saxophones
Gabriel LEMAIRE : saxophones
Alan REGARDIN : trompette
Yoann LOUSTALOT : trompette
Jean-Baptiste LACOU : trombone
Alexis PERSIGAN : trombone
Guillaume AKNINE : guitare
Roberto NEGRO : piano
Valentin CECCALDI : violoncelle, horizoncelle
Florian SATCHE : batterie
Adrien CHENNEBAULT : batterie, direction artistique

Petit traité de savoir-vivre à destination des entrepreneurs du cloisonnement. Morceler un territoire par un usage exacerbé de la palissade : mais quelle est cette chimère enfin ?! Ressaisissez-vous ! Par pitié s’il vous plaît, ne soyez pas si puérils ! Vous péchez par vanité ! Relisez vos mythes fondateurs ! Le pays de Canaan, des murs qui tombent, des trompettes qui chantent, ça ne vous évoque pas un vague souvenir ?

Rangez vos truelles et venez plutôt apprécier cette symphonie orchestrale et ses bienfaits propédeutiques.