ANDRÉ ROBILLARD
ATOMIC SPOUTNIK

 

LINE-UP
André ROBILLARD : récitant
Robin MERCIER : récitant
Théo CECCALDI : violon, alto, clavier
Gabriel LEMAIRE : saxophones, clarinettes
Quentin BIARDEAU : saxophones, objets
Jean-Brice GODET : clarinettes, dictaphones
Roberto NEGRO : claviers
Guillaume AKNINE : guitares, banjo
Valentin CECCALDI : violoncelle, basse
Florian SATCHE : percussions, objets
Adrien CHENNEBAULT : percussions, objets
Jean-Pascal RETEL : vidéo
Guillaume COUSIN : lumières
Mathieu PION : son

CONCERT DE SORTIE DE DISQUE – 4 FÉVRIER 2017 – THÉÂTRE DE VANVES

« Atomic Spoutnik, c’est aussi une histoire, à hauteur d’homme, de vaisseau spatial façon Jules Verne (un rien steampunkisante), contée avec ce qu’il faut de verve rythmique par Robin Mercier (et sans antisèche ni prompteur s’il-vous-plaît), qui fait la paire avec l’incroyable André Robillard, dessinateur, musicien et surtout sculpteur, figure emblématique de cet Art Brut – ou singulier – si cher à Jean Dubuffet. […]

Fasciné par ce créateur libre, Valentin Ceccaldi a écrit un spectacle singulier, aussi captivant que ses œuvres : haut en couleur, mélodique, balançant entre (ce qu’on aime dans le) jazz et (ce qu’on aime dans le) rock, sans temps mort, magnifiquement éclairé (c’est si rare) par Guillaume Cousin, fort à propos vidéasté (par Jean-Pascal Retel) et littéralement habité par le corps et la voix de Robillard, dont la présence apporte un vrai supplément d’âme, aussi bien sur scène que dans les vidéos. »
Frédéric Goaty, JAZZMAGAZINE

 

« On pourrait enfiler les adjectifs, mais rien ne dira l’expérience détonante que constitue Atomic Spoutnik : quand la lumière revient, on se demande où on était passé pendant cette heure cosmique, peuplée d’aliens du Tricollectif. »
Raphaëlle Tchamitchian, CITIZEN JAZZ

 

 

 

Tribute To Lucienne Boyer

Gros bisou et folle guinguette.
A Love Supreme façon opérette.
Grand format***, strass et paillettes ***.

Angela FLAHAULT : chant
Roberto NEGRO : piano, arrangements
Théo CECCALDI : violon, arrangements
Valentin CECCALDI : violoncelle, arrangements
Gabriel LEMAIRE : saxophones, clarinettes
Sacha GILLARD : clarinettes
Quentin BIARDEAU : saxophones
Fidel FOURNEYRON : trombone
Eric AMROFEL : guitare, banjo
Stephane DECOLLY : basse électrique
Florian SATCHE : batterie, direction artistique

 

 

 

JERICHO SINFONIA

Christophe MONNIOT : saxophones, composition
Sylvie GASTEAU : sonographe
Quentin BIARDEAU : saxophones
Gabriel LEMAIRE : saxophones
Alan REGARDIN : trompette
Yoann LOUSTALOT : trompette
Jean-Baptiste LACOU : trombone
Alexis PERSIGAN : trombone
Guillaume AKNINE : guitare
Roberto NEGRO : piano
Valentin CECCALDI : violoncelle, horizoncelle
Florian SATCHE : batterie
Adrien CHENNEBAULT : batterie, direction artistique

Petit traité de savoir-vivre à destination des entrepreneurs du cloisonnement. Morceler un territoire par un usage exacerbé de la palissade : mais quelle est cette chimère enfin ?! Ressaisissez-vous ! Par pitié s’il vous plaît, ne soyez pas si puérils ! Vous péchez par vanité ! Relisez vos mythes fondateurs ! Le pays de Canaan, des murs qui tombent, des trompettes qui chantent, ça ne vous évoque pas un vague souvenir ?

Rangez vos truelles et venez plutôt apprécier cette symphonie orchestrale et ses bienfaits propédeutiques.